Tugdual Tome 2 : Un bouleversement dans la saga !

Chronique courte

Tugdual Tome 2.jpg


  • Auteures : Anne Plichota et Cendrine Wolf.
  • Saga Tugdual, Tome 2 sur 3
  • Par les auteures des sagas Oksa Pollock et Susan Hopper.
  • Fantastique

l'histoire

    Les masques tombent et le mystère s’épaissit… Serendipity n’a pas fini de livrer ses secrets… La petite ville où Tugdual, Zoé, Mortimer et Barbara ont trouvé refuge leur apparaît soudain sous un nouveau jour. La découverte de l’Ordre et la mort d’Abakoum ont redistribué les cartes. Qui est de leur côté ? De qui doivent-ils se méfier ? Et surtout, qu’est-ce que tout cela signifie ? Les trois adolescents sont bien décidés à trouver des réponses, sans se laisser cantonner au rôle qu’on veut leur voir tenir. Quitte à braver l’Ordre et à enquêter dans la plus grande discrétion. Ils sont plus que jamais soudés, mais chacun se débat avec ses propres démons. Tugdual voit les fantômes de sa vie passée ressurgir dans son esprit, Zoé ne sait plus comment contenir la violence qui l’envahit, et Mortimer observe avec inquiétude son monde changer. Le résultat de leurs investigations va dévoiler un pan de la vérité. Mais est-ce encore un leurre, un guet-apens ou les prémices d’un mystère plus profond ?


ce que j'en dis

Écriture :

  • Agréable, fluide, facile à lire.
  • Vocabulaire simple mais varié.
  • L’écriture reste tout de même assez jeunesse.
  • Les descriptions sont présentent mais j’aimerais en voir plus, mieux détaillées, de sorte que l’on puisse s’imaginer la scène.

Intrigue :

  • Le suspense est présent.
  • Il y a de nouveaux tournants, un renouvellement de l’histoire qui offrent de nouvelles perspectives, j’adore !
  • Changement par rapport à la saga Oksa Pollock et au premier tome de Tugdual. Je suis totalement pour, j’espère que cela va continuer dans le prochain tome.
  • Cependant, si l’originalité pointe le bout de son nez, il reste toujours la perpétuelle histoire des méchants contre les gentils, même si les frontières se floutent dans ce second tome.

Personnages :

  • Mon personnage préféré : Mortimer.
  • Relation entre les personnages peu exploitée. Je ne suis pas une adepte du sentimentalisme, mais un peu plus sur les relations Connor/Zoé et Mortimer/Josh serait bien. Seule la relation entre Tugdual/Victoria est développée, et ce n’est pas ma favorite.
  • A travers les personnages sont évoqués des sujets comme les handicaps (Victoria est aveugle) ou l’homosexualité (Mortimer/Josh). J’aime beaucoup, car justement, les auteurs ne les décrivent pas comme anormaux, mais ordinaires, elles ne font pas de différences. On pourrait quasiment dire que ces sujets ne sont pas traités. Les auteures n’en font pas cas : Mortimer aime Josh, Victoria est aveugle, c’est comme ça et pas autrement. C’est une façon de voir les choses que j’apprécie beaucoup, et c’est très agréable à lire.

tugdual-les-coeurs-noirs-tome-1-home.jpg

Ci-dessus Zoé, Tugdual et Mortimer sur la couverture du premier tome.

Autre :

  • Les chansons présentent dans le roman sont un petit bonus pour le lecteur. Soit elles sont écrites et interprétées par Tudgual (Nom du groupe : The No Body), soit ce sont les chansons qu’il écoute dans son MP3. Elles s’insèrent bien dans la narration, les paroles se rapportent à l’histoire. Voici quelques titres : The arhictect of love de New Young Pony Club ; Feel de The Soft Moon ( deux chansons pas vraiment à mon gout ).
  • On peut trouver les chansons inventées par Tugdual sur YouTube, chantée et mis en musique par deux jeunes artistes, en relation avec les auteures et la maison d’édition comme  Human de The No Body ( Je trouve que, même si la voix est belle, ce n’est pas celle que je donnerais à Tugdual. Ce n’est pas mon style de musique, donc je n’aime pas trop).
  • Par contre, si vous ne parlez pas anglais, vous devez lire les traductions des paroles en tout petit en bas de page. C’est assez désagréable, mais cela peut aussi vous offrir une belle opportunité d’améliorer votre anglais, à vous de voir !
  • J’ai remarqué des erreurs d’impressions. Il manque quelques points à la fin des phrases. Rien de gênant et cela n’entache pas à la compréhension.

note 14/20

Golden

GOLDEN TICKET: Chronique positive ( Voir présentation )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s